Les sorties et les entrées en France et au Pérou sont limités et conditionnés à cause de l’évolution de la pandémie que subit le monde. Le Coronavirus est très actif et se propage très rapidement dans le monde.

Pas de touristes au Pérou pour le moment

Les personnes qui souhaitent entrer au Pérou dans le souci du tourisme ne pourront plus trouver leurs rêves réalisables en ces périodes de covid-19. Le pays ferme ses frontières pour certaines personnes surtout aux touristes afin de contrôler la propagation du virus dans le pays. Seules certaines catégories de personnes sont autorisées à entrer dans le pays avec une certaine formalité à remplir. Des règles et contrôles prennent naissance dans ce pays surtout pour des vols. Les vols sont limités.

Avant tout entrée dans le pays, il faudrait avoir la nationalité du pays ou être un ressortissant. Les vols de rapatriement et humanitaires sont autorisés dans le pays. De plus, les voyageurs doivent être testés négatifs par le test RT-PCR et munir d’un certificat médical de bonne santé ou un document équivalent. Les enfants de moins de 12 ans n’ont pas besoin de test PCR, juste un certificat médical approuvant la bonne santé de l’enfant. Il ne faudrait pas oublier que les voyageurs remplissent un formulaire 72 avant le départ et le présenter au retour.

Le sujet de quarantaine se présente aux voyageurs

Certaines exigences spécifiques de quarantaine sont observées au Pérou. Les voyageurs à leur arrivée sont mis en quarantaine pendant 14 jours dans leur domicile ou dans un centre d’isolement temporaire après la coordination des autorités sanitaires du pays.

La pandémie du coronavirus amène Pérou à limiter les sorties et entrées aux voyageurs et supprime temporairement la venue des touristes dans le pays. Plusieurs conditions sont dressées aux voyageurs afin de limiter propagation du virus.